NE PAS SAVOIR DESSINER
EST UNE FORME REMEDIABLE
D'ANALPHABETISME



IL FAUT SAVOIR LIRE UNE IMAGE POUR POUVOIR LA REPRODUIRE
NE LAISSONS PLUS LE HASARD DECIDER
DE NOS APTITUDES CREATIVES !
NE PRIVONS PLUS NOS ENFANTS D'UNE METHODE PEDAGOGIQUE D'APPRENTISSAGE DU DESSIN !
LES CONFINER DANS UNE PRATIQUE D'UN DESSIN INFANTILE EST AUSSI NUISIBLE QU'UN DISCOURS PUERIL.


Le langage évolue avec la lecture et l'écriture, l'observation des formes se doit d'évoluer avec la considération des éléments primaires qui les composent. la perception est intimement liée à des critères d'observation, de lecture, et par définition à un fondement sur lequel est basée l'assimilation. Notre épanouissement intellectuel dépend de cette base.



LE LANGAGE, LA MUSIQUE, LES MATHEMATIQUES, LA CHIMIE E.T.C. ONT LEURS ALPHABETS.

Le dessin accompagne l'homme dans son évolution depuis l'origine, dépourvu de son alphabet.
Par manque de discernement le dessin est attribué à l'art, pourtant l'on ne devient pas écrivain en apprenant à écrire, tout comme l'on ne devient pas artiste en apprenant à dessiner. Devant les grandes études on est dans l'incapacité d'appréciation de nos compétences concernant l'architecture, le dessin, le stylisme, l'art graphique, la peinture etc. Par rapport à certains autodidactes, pour la grande majorité il est bien tard car l'individu n'a pas développé des aptitudes au jeune âge, là où se forgent des personnalités créatives. Il est primordial d'instituer une méthode pédagogique d'apprentissage du dessin.
Comment lire un plan d'architecte ? Comment aborder un schéma technique ? Comment exprimer a un tiers un design particulier de mobilier par exemple, sans avoir cette base alphabétique et quand on est réduit à l'intuition et au gribouillage ? La transmission d'information, sa communication, en est alors limitée, elle est contrainte dans la frustration et l'incapacité à transcrire toute subtilité. L'essentiel, comme dans une traduction, se perd et appauvrit l'échange.


Comment juger de la qualité d'un dessin sans maîtrise fondamentale ?

PEUT-ON JUGER UN TEXTE SANS LE LIRE ? Muni des bases nécessaires à l'appréciation d'une œuvre, le public porterait un regard bien différent sur la scène artistique contemporaine, et ses nombreuses impostures retrouveraient leur réelle place.
Le jugement de valeur actuel sur l'art ne peut plus se limiter à une puérile expression d'un
" J'AIME / JE N'AIME PAS "... Il nous faut considérer la vraie valeur d'une œuvre sur sa créativité et sur la maîtrise de l'artiste, soulignant ainsi d'avantage l'émotion qu'elle suscite, libérée des trops récurrentes escroqueries intellectualisées par arrogance et sacralisation absurde.

Vous êtes frustré de ne pas savoir dessiner, vous avez peut-être raté votre carrière, ne laissez pas vos enfants dans l'ignorance de leurs propres aptitudes et dans l'obscurité de la réalité graphique.



NOTRE PROPOSITION D'ALPHABET EST BASEE SUR
La méthode est simple et à la portée de tous. Au troisième millénaire, il est grand temps de l'évoquer. Dans l'histoire, d'innombrables domaines se sont forgés, privés d'une base commune. Les mathématiques n'apportent qu'une universalité partielle à l'évolution et à l'échange.
Chaque élément représente un univers de valeurs. Le trait par exemple apporte les notions de verticalité, d'horizon, de ligne de fuite. Il peut séparer des ensembles, les structurer, les lier. Cette base alphabétique est l'aboutissement d'une décomposition d'un dessin étape par étape, en isolant l'objet d'une image tel que l'on décomposerait un texte en phrases, mots et lettres. Sans base de lecture, la reproduction d'une image complexe comme une nature morte peut frustrer et entraîner un blocage dans la relation entre l'individu et sa volonté d'expression créative.
L'apprentissage du dessin sur une base alphabétique permettrait une approche totalement nouvelle de la géométrie, des technologies et rétablir le contact entre les dyslexiques et l'écriture. Ce langage de reconnaissance serait pour l'exercice des cerveaux occidentaux l'équivalent de l'exercice des langues asiatiques par l'apprentissage des idéogrammes.




RENDONS AU DESSIN SA REELLE IMPORTANCE ET OFFRONS LUI UNE BASE ALPHABETIQUE!

Nous proposons un alphabet et son schéma descriptif suivi d'une méthode et de ses cahiers d'exercices.
TODIÉ